Principale

Le ministre de l’Éducation en classe de yoga à Carignan

 

La magie de la visioconférence pour les écoles

Le député de Chambly et ministre de l’Éducation a assisté le lundi 13 mai à une classe de yoga à l’École du Parchemin, à Carignan, donnée grâce à la technologie de la visioconférence. Monsieur Jean-François Roberge était l’invité de l’organisme CONNEXION BIEN-ÊTRE, qui a comme mission de rendre possible, par le biais de visioconférences, la diffusion d’une variété d’activités bénéfiques à différentes clientèles, dont les enfants, et ce à des coûts accessibles.

Grâce à notre partenariat avec la plateforme de visioconférence Web Or et à la participation de Brigitte Lareau, de Viva Yoga, CONNEXION BIEN-ÊTRE propose aux écoles un contenu de cours adapté à la réalité d’aujourd’hui qui tient compte des groupes d’âge, du nombre d’élèves, du temps alloué, de l’espace disponible, des besoins particuliers des enfants et des enseignants.

Nous croyons sincèrement que ce projet serait bénéfique pour le milieu scolaire québécois. Les cours visent à permettre aux enfants de se dégourdir et de découvrir des techniques qui les aideront à être plus calmes et attentifs en classe. Ils encouragent le développeront de qualités d’écoute, de respect, de bienveillance, des valeurs importantes dans la prévention de la violence à l’école et qui favorisent la création d’un environnement de travail plus propice à l’apprentissage.

Le ministre apprécie l’activité en «dyade»
Le ministre Roberge s’est généreusement exécuté avec les enfants pendant cette période de yoga par visioconférence. À l’issue de la visite, M. Roberge disait apprécier que l’activité se donne en «dyade», faisant bénéficier les enfants de la présence de deux ressources. Le ministre a par ailleurs insisté sur l’autonomie des écoles dans le choix des activités à offrir aux élèves.

De gauche à droite, Dale Hanley, présidente de Connexion bien-être, Nathalie Chenette, directrice de l’École du Parchemin, Jean-François Roberge – député de Chambly, ministre de l’Éducation et de l’Enseignement supérieur, Hélène Roberge, présidente de la Commission scolaire des Patriotes, et Véronique Morel, commissaire du district. Les enfants ont remis à M. Roberge un collage de dessins représentant des positions de yoga.

Appuis
L’enseignante qui accueillait le ministre de l’Éducation, Patricia Ferron, est convaincue du grand potentiel de cette activité. Elle croit que la pratique du yoga, parce qu’elle est un moyen extraordinaire de connexion avec son corps, s’inscrit parfaitement dans l’esprit du programme au préscolaire et de sa compétence 1 : se développer sur le plan sensoriel et moteur.

Une autre enseignante qui a bénéficié de ce cours avec ses élèves de maternelle à l’École de la Passerelle, Francine Leclerc, a apprécié le soutien technique offert par Dale Hanley qu’elle pouvait rejoindre à tout moment.
«Lorsque j’annonçais à mes élèves le cours de yoga ceux-ci étaient très heureux. Ils étaient beaux à voir, à suivre les mouvements de Brigitte et ils étaient très concentrés et intéressés par toutes ces belles histoires. À la fin de cette période je retrouvais mes élèves dans un état de calme et réceptifs aux apprentissages. Si cela se pouvait je ferais de cette expérience une activité quotidienne pour le bien-être des enfants», écrit-elle dans une lettre d’appui.

Des activités de qualité, à un coût minime
Nombre de milieux et établissements peinent à trouver les fonds nécessaires à offrir des activités de prévention et de maintien du bien-être des personnes dans différentes situations de vie, et à tout âge. Outre le coût, le temps et l’espace disponibles varient d’une école à l’autre. Le cours par visioconférence se donne dans la classe, déjà équipée des outils technologiques nécessaires.

Grâce à notre partenaire Web Or, qui nous fournit l’accès à un studio et à son équipement haute définition, nous pouvons compter sur la technologie de la visioconférence pour rejoindre simultanément un grand nombre de personnes, quelle que soit leur situation géographique. Plusieurs classes, dispersées un peu partout, peuvent être connectées en même temps et participer à une activité en temps réel, interactive.

Nous sommes ainsi en mesure de faciliter l’accès à des activités diverses de qualité, données par des professionnels, à de nombreux milieux qui n’ont pas nécessairement les ressources financières pour payer les frais plus onéreux des activités offertes en personne par des professionnels.

Des possibilités infinies!
La visioconférence ouvre la porte à un nombre infini de possibilités pour l’avenir, tels des formations, des conférences, des groupes de soutien, des activités récréatives ou autres.

Pour le milieu scolaire, l’avantage principal de la visioconférence est son accessibilité, tant sur le plan financier que géographique, puisque cela ne nécessite que peu ou pas de déplacement.
De plus, grâce à cette accessibilité, la visioconférence permet d’instaurer la régularité dans la pratique, une clé essentielle de succès pour ressentir les bienfaits de toute discipline.

Peu + Souvent = Beaucoup